Les paillettes d'Adeline - blog beauté

Cala Goloritzè, Su Sterru, l'église San Pietro et les domus de Janas

22 Septembre 2014, 14:31pm

Publié par lespaillettesdadeline

Nous avons décidé de profiter de la voiture pour faire les plages de la côte d'Orosei en Sardaigne sans même s'imaginer de l'ampleur de la marche qui nous attendrai.

En effet, certaines plages ne sont accessibles qu'en bateau et d'autres à pieds, impossible que nous rations ça.

Nous sommes passé par Lotzorai auparavant ou nous avons pu voir un des Domus de Janas aussi apellé Maisons des fées ou des sorcières. Nous ne savions pas exactement ce à quoi ces cavités creusées dans la roche servaient mais nous pensions à des sortes de "cavernes" mais que neni, ce sont des tombeaux de l'époque préhistorique, c'est dingue non??

Puis, nous nous sommes rendu à Santa Maria de Navarese, ville dénommée ainsi en raison de la princesse de Navarre qui s'est échouée lors d'un naufrage sur cette côte et a survécu. En remerciement à la Ste vierge, elle a fait construire une église dans cette ville, près de cette dernière, un olivier millénaire de plus de 9mètres de haut et 8 mètres de circonférence, trône sur une place.

Domus de Janas de Lotzorai

Domus de Janas de Lotzorai

L'olivier millénaire de Santa Maria Navarese

L'olivier millénaire de Santa Maria Navarese

Puis, nous nous mettons en route de Golgo, point de départ des randonnées pour les fameuses plages. Là, nous faisons la rencontre d'un couple de randonneurs faisant du Stop et surprise, ce sont des français avec qui nous avons vraiment sympathisé sur la route. Nous avons donc passés toute la journée ensemble: un super souvenir qui s'est terminé par une bonne glace en terrasse face à la mer vers 19h.

Mais avant cela, nous avons donc pu voir à 4, l'église de San Pietro del Golgo et Su Sterru qui est en faite un gouffre situé à 400 mètres au dessus du niveau de la mer et qui est un des plus profond de Sardaigne. Nous avons été un peu déçu car en réalité, on ne voit pas grand chose à part évidemment un grand effondrement dans la roche, un peu comme un énorme puis sans fond. Les "As Piscinas" bassins naturels autrement prévus pour récupérer l'eau de pluie sont asséchées, snif pas de chance aujourd'hui, mais les alentours sont si beaux qu'on n'en perd pas une miette.

Su Sterru à Golgo, le gouffre

Su Sterru à Golgo, le gouffre

As piscinas, bien asséchées pour certaines ou avec de l'eau croupie pour d'autres
As piscinas, bien asséchées pour certaines ou avec de l'eau croupie pour d'autres

As piscinas, bien asséchées pour certaines ou avec de l'eau croupie pour d'autres

L'église San Pietro
L'église San Pietro
L'église San Pietro
L'église San Pietro
L'église San Pietro
L'église San Pietro

L'église San Pietro

Nous voilà maintenant parti pour la Cala Goloritzè, la fameuse plage accessible qu'à pied, nous partons sur un petit chemin de terre battue qui devient vite caillouteux, avec de nombreuses roches. Il faut dire que nous partons d'à peu près 400 m au dessus du niveau de la mer, pour monter à 500m et redescendre à 0 dans un environnement juste magnifique fait d'imposantes falaises, de bastions calcaires entremêlés à une végétation endémique qui arrive parfaitement bien à se développée sur les versants abruptes de la roche, une splendeur.

Nous descendons à vive allure tandis que nous voyons des randonneurs vraiment à bout sur le retour, avec un soleil qui lui n'épargne personne. Une photo par ci, une autre par là, on ne sait plus ou poser le regard tant le décor est théâtral. Pressés d'arriver enfin à notre but, nous trouvons malgré tout la route assez longue et là, ça y est, on voit la mer, son eau turquoise et claire, une toute petite crique avec des galets, très mignonne, loin des grandes étendues de sable fin qu'on a l'habitude de voir. Je suis sous le charme et je ne suis pas la seule.

Il faut se dépêcher car à 16h le soleil tourne et se retrouve de l'autre côté des falaises.
J'ai vu déjà beaucoup d'eaux claires, translucides, mais turquoise comme celle ci, non, jamais. Même au large elle reste de cette superbe couleur. En nageant beaucoup plus loin, on voit une grotte creusée dans la roche. Nous nous extasions un peu plus à chaque mètre que l'on fait. Vraiment nous ne regrettons pas de nous y être rendu.

Il est temps maintenant de remonter et là, ce n'est pas chose facile, la montée est difficile, le terrain est rocailleux, il faut prévoir 2h de marche mais nous avons un bon rythme et rejoignons notre voiture en 1h 20, quel étonnement...Il faut dire que de nous quatre, les garçons marchaient bien en tête tandis que nous les suivions avec un peu plus de difficulté.

Bref, je crois que ça a été la meilleure journée de notre séjour, la rencontre et les paysages ont fait de ce moment quelque chose d'inoubliable.

Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises
Cala Goloritzè et les falaises

Cala Goloritzè et les falaises

Commenter cet article

Lebeautemps 06/10/2014 21:34

Je n'ai pas vu cette partie de la Sardaigne, mais ça avait l'air top! L'arbre devait être très impressionnant! On le croirait sorti d'un dessin animé!

adeline L 02/12/2014 18:06

oh que oui, vraiment imposant et magnifique

sunnie 30/09/2014 09:35

Je suis tout a fait contre ce genre d'article hyper degoutant. La Jalouse...;)

adeline L 02/12/2014 18:06

mouahah, je suis cruelle hein ;)

La mode selon Claire 27/09/2014 21:28

La couleur de l'eau est magnifique ! Ca donne envie de se baigner dedans :)

Bises

adeline L 28/09/2014 20:33

t'as pris ton maillot claire? si oui...vas y plonge tu verra elle est bonne :D

Mounette 27/09/2014 18:46

Les photos sont magnifiques, merci pour ceux qui n'ont pas eut la chance de visiter la Sardaigne de nous la faire partager à travers tes récits et tes photos. Que dire de plus......
Bisous

adeline L 28/09/2014 20:33

ravie que tu puisses la découvrir à travers nos yeux et que ça te plaise <3

Laura 27/09/2014 13:53

Comme tout le monde le fait remarquer l'eau est tellement bleu !! Je n'en ai jamais vu d'aussi bleu en vrai !
Le curseur de souris sur ton blog me fait trop rire, il est vraiment sympa !
Je ne te dirais pas ce qu'est une queue de castor, il faut absolument aller à Québec et chercher à en manger !! C'est très bon ! (Tu as toujours google pour tricher mais tu risques d'avoir faim après !)

adeline L 28/09/2014 20:31

ah oui l'eau est turquoise comme moi même je n'en n'ai jamais vu
pour le curseur lol oui il me correspnf bien je trouve et il plait beaucoup en plus alors c'est top
bon aller je vais tout de même aller tricher sur google pour voir ce qu'est la fameuse queue de castor mdr, ça m'intrigue trop